Se former à la gestion du stress et des émotions par la pleine conscience

Stress, rumination, hypersensibilité, impatience, sommeil difficile, etc. Et si on s’arrêtait un temps sur ces ressentis pour mieux les appréhender ?

La Pleine Conscience, programme éprouvé en médecine, est un moyen d’y répondre. « La pleine conscience, c’est prendre le temps de s’arrêter de faire, pour être. Nous sommes sans cesse en train de courir. Et de faire : notre travail, nos courses, les devoirs avec nos enfants, le ménage, le rangement, écrire nos mails… Nous sommes l’objet d’une très grande pression. La vie en pleine conscience, c’est tout simplement ces moments où l’on s’arrête, c’est de se rendre plus présent à sa propre vie. (…) Et c’est bien plus efficace que cela ne pourrait le paraître aux esprits pressés ou désireux de se contrôler. » 

Christophe André, Médecin Psychiatre, Psychothérapeute français

Un postulat : s’accepter dans tous ses « états »

« La pire maladie des hommes provient de la façon dont ils ont combattu leurs maux. »

Friedrich Wilhelm Nietzsche, Philosophe Allemand

 

Des temps de concentration pour un meilleur « bien-être » au quotidien

Sa pratique consiste à diriger son attention au moment présent, sans jugement de valeur. Ce mode « d’être » favorise l’acceptation de l’expérience du moment (sensations, émotions…), en se détachant de nos habitudes de l’esprit (jugement, évaluation, catégorisation ou évitement) qui est fréquemment à la source de mal-être (dévalorisation, inquiétudes, anxiété…).

 

La pleine conscience, une écologie de l’esprit

Nos pensées ont un impact sur notre sensation de bien-être et nos décisions quotidiennes. Par cette pratique, nous ne cherchons pas à éviter de ressentir des émotions ou à les masquer, mais au contraire à les accepter sans les amplifier. Beaucoup de nos difficultés proviennent de stratégies inadaptées (le refus ou l’évitement). Renoncer à ces stratégies permet d’atténuer la souffrance plus vite et surtout plus durablement.

 

Concrètement, pratiquer la pleine conscience nous permet de :

  • Prendre du recul et mieux composer avec nos émotions (régulation émotionnelle),
  • Appréhender la structure de nos habitudes et modes de pensées (décentration cognitive),
  • Apaiser notre esprit pour un état de « bien-être » au quotidien (développement de la capacité attentionnelle),
  • Nous prémunir contre le stress (identification de nos mécanismes, des alertes et impacts).

Aujourd’hui, cette méthode est utilisée en milieu hospitalier dans le cadre de divers programmes thérapeutiques, et fait l’objet de recherches cliniques et scientifiques régulières. Ces études portent sur des domaines variés tels que le stress, la cardiologie, les douleurs chroniques, la dermatologie, les troubles respiratoires, etc.

 

Comment expliquer l’action de la méditation de pleine conscience sur l’état de santé ?

Les mécanismes se situent à deux niveaux :

  • la régulation cognitive : les sujets entraînés identifient mieux le début des pensées négatives, et évitent ainsi de les laisser dégénérer en cycles prolongés de rumination,
  • la régulation émotionnelle : la pratique régulière de la pleine conscience permet de développer des capacités accrues d’acceptation, de recul et d’apaisement envers les émotions douloureuses.

 

Sachant que dans la plupart des souffrances psychologiques, quelle qu’en soit leur nature, la rumination et la dérégulation émotionnelle sont des facteurs aggravants, la pleine conscience présente donc un réel intérêt en tant qu’outil adjuvant aux différentes prises en charge, médicamenteuses ou psychothérapeutiques.

En effet, une étude de l’université d’Oxford publiée en avril 2015 par The Lancet démontre qu’une thérapie basée sur la méditation pleine conscience est une alternative aussi efficace qu’un traitement par antidépresseurs dans la prévention de rechute dépressive.

Entre action et distraction, ces temps de ressentis nécessaires à notre équilibre sont quasiment absents. La méditation pleine conscience ne consiste pas à ne penser à rien, mais plutôt à réorienter son attention :

  • De façon ciblée, vers un ou plusieurs éléments du présent : sensations, respiration, douleurs, bien-être etc.,
  • Ou en ouvrant sa vigilance et ses sens, à tous les éléments de l’instant présent : bruits, pensées, projets, souvenirs, sentiments, température ou position du corps.

 

ACTÉOZ met en place cet espace et vous forme à la technique de la Pleine Conscience en groupe. Les animateurs sont des d’experts dans la pratique de « l’attention juste ». Le programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Réduction), renforcé du programme MBCT (Mindfulness-Based Cognitive Therapy), a pour objet la prise de conscience du fonctionnement de l’esprit et aide à mettre en place une nouvelle attitude à l’égard de nos pensées et émotions.

 

Chaque séance est organisée autour d’une thématique spécifique.

Voici quelques exemples :

  • Semaine 1 :  » Prendre conscience de son pilote automatique « ,
  • Semaine 2 :  » Garder le corps à l’esprit « ,
  • Semaine 5 :  » Se tourner vers les difficultés « .

 

Vous êtes invités à participer à l’apprentissage expérientiel de la pratique de la pleine conscience.

  • En centre : temps de méditation, échanges et retours d’expériences,
  • Chez vous : quotidiennement entre chaque séance, des exercices concrets de 15 à 30 min vous sont proposés via plusieurs supports pédagogiques distribués à chaque séance.
  •  

 

L’évaluation des compétences acquises est réalisée à la fois au travers :

  • Un compte rendu d’expérience et d’intégration de la technique,
  • Une évaluation des compétences à l’issue de la formation;
  • Un questionnaire d’autoévaluation du niveau de stress.

 

Un questionnaire de satisfaction vous est aussi proposé à l’issue de la formation.

 

La formation dure 18h au total sur 8 semaines (8 séances de 2h par semaine + 1 séance de consolidation de 2h à 2 mois de la formation) et s’effectue en groupe. Elle peut se réaliser en entreprise, comme en centre de formation. Nos bureaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite (Normes PMR).

 

Pour connaitre le planning, le programme détaillé et nos tarifs , contactez-nous pour un RDV d’information (proposé sous 15 jours) au 04 73 14 02 12.

 

Plusieurs modes de financement sont possibles : 
  • Plan de Développement des Compétences de l’Entreprises (Plan de formation),
  • OPCO,
  • Cofinancement (Pôle-Emploi, CPF, etc.),
  • Financement personnel (remboursement de tout ou partie de la formation possible par certaines mutuelles)
 

Tarif : 400 euros pour le cycle des 8 séances. Le tarif est adapté en fonction de la personnalisation de la formation à vos besoins dans le cadre d’une formation en entreprise (nombre de participants, lieux, etc.). Pour plus d’informations et l’analyse de votre demande, n’hésitez pas à nous contacter au 04 73 14 02 12 ou par le biais du formulaire de contact.

Intéressé(e) par la formation ?

N’hésitez pas à nous contacter pour un rendez-vous d’information gratuit et sans engagement au 04 73 14 02 12 ou via le formulaire de contact.

 

ACTÉOZ vous accueille dans ses locaux au 7 rue du Pré-la-Reine 63100 Clermont Ferrand. Ces entretiens sont également disponibles en Visioconférence.